contact@apollossc.com | +33(0) 4 78 35 45 70
16
DéC
2013

Les 10 conseils à suivre pour réussir votre entretien en SSII (ESN) !

comment : 0

Non, vraiment. Je pense que vous devriez lire attentivement cet article avant de passer un entretien d’embauche en SSII (ou ESN). On a toujours l’impression que c’est une évidence mais c’est vrai:  la première impression est primordiale. Autant donc se préparer correctement et ne pas oublier les bonnes pratiques d’un entretien. La liste de nos conseils n’est pas exhaustive mais elle est concrète et résulte d’un échantillon de plusieurs centaines d’entretiens réalisés chez apollo. Tout ce que vous lirez ci-dessous est fait pour vous aider à donner une image positive et honnête de vous même et de votre projet.

1. Arriver à l’heure. Oui. La ponctualité compte. Si vous êtes en retard, prévenez, téléphonez, envoyez des signaux de fumée,… Mais surtout PREVENEZ ! Soyez professionnel et responsable dès le premier contact.

2. Dire bonjour. A tout le monde. la secrétaire, le dirigeant, la personne qui passe dans le couloir. Vous marquerez des points. et pas seulement dans cette entreprise.

3. Ne pas venir les mains dans les poches. Vous venez à un entretien. C’est sérieux. Même si vous êtes très sollicité par les SSII (ESN), votre attitude compte. Prenez un bloc note, apportez des copies de votre cv, un stylo. Prenez des notes. Intéressez vous à ce que l’on vous dit. Soyez prêt.

4. Consulter le site web de l’entreprise. Vous allez en entretien sans savoir ce que fait l’entreprise ou sa philosophie/stratégie ? Si vous ne le faites pas, ne vous étonnez pas de voir le recruteur changer de couleur… A la limite, autant ne pas faire l’entretien si vous ne vous intéressez pas à celle ci.

5. S’habiller normalement mais correctement. Inutile de venir en smoking (!) mais une tenue clean sera vivement appréciée par les différents recruteurs qui pourraient associer la qualité de votre tenue à la qualité de votre travail .

6. S’intéresser à la personne en face de soi. Regardez votre interlocuteur dans les yeux. Soyez curieux. Posez des questions. Vous êtes là pour ça. Si vous ne le faites pas, le recruteur pourra se poser des questions sur votre motivation et l’intérêt que vous pouvez porter à son entreprise.

7. Etre synthétique. Si vous avez suivi le précédent conseil, vous saurez ce qui peut intéresser le recruteur dans votre parcours. N’hésitez pas à lui en faire part. Vous êtes là pour valoriser votre candidature. En revanche inutile de raconter votre vie minute par minute. Vous serez d’autant plus apprécié si vous arrivez à être précis et bref.

8. Faire ce que l’on dit. On vous a demandé de rappeler, de fournir d’autres informations ? Faites le. Ou ne dites pas que vous allez le faire. Soyez professionnel du début jusqu’à la fin. Ce conseil s’applique partout et en tout temps.

9. Etre clair sur ce que l’on veut faire (ou ne pas faire). Inutile de vouloir absolument faire bonne figure ou recevoir une proposition. Soyez honnête avec vous même d’abord et, si vous le pouvez, exprimez clairement ce que voulez faire mais également que vous ne voulez PAS faire. Cela vous évitera de vous embarquer dans une voie qui n’est pas la votre.

10. En toute circonstance, garder une attitude positive. Ne vous plaignez pas, ne gémissez pas, ne critiquez pas vos précédents employeurs. Ce n’est pas le lieu. D’une manière générale, vous devez tourner la page de tous vos griefs passés dès lors que vous êtes en entretien de recrutement.

 

 

 

A propos d'apollo ssc
Yann SAMAMA-TIER, chef de projet et consultant pour PSA, Groupama, le Crédit Agricole, la Sicovam,... Il oeuvre depuis plus de 20 ans dans le monde fascinant et merveilleux des SSII en France et en Suisse. Il est fondateur et dirigeant de plusieurs sociétés depuis 2000 dont Apollo SSC et Apollo Formation.

Laissez nous une réponse

captcha *